• Écosystème marin

  • Écosystème marin

Écosystème marin en Cabo de Gata


Sous une mer Méditerranéenne inconnue pour la majorité des visiteurs du Parc, se cachent quelques-uns des meilleurs fonds marins de la zone, idéale pour faire de la plongée sous-marine.

Dans le Parco Naturale, il existe une extension maritime protégée de 12.000 hectares, correspondants à un mille marine depuis la côte, avec plus de mile espèces entre la flore et la faune, qui font qu’ensemble, étant donné les aspects géologiques de vulcanisme décrits, on peut parler d’un biotope marin de premier ordre. Les falaises, qui représentent le plus grand pourcentage de la côte de Nijar, ont une suite variée sous l’eau, avec une affluence de grottes, antres, parois, blocs et affleurements magmatiques typiques des gènes volcaniques et érosion marine, qui sont la cause d’un des fonds marins des plus beaux et mieux conservés de la Méditerranée. La composition rocheuse et la clarté de ses eaux, jusqu’à 18-20 mètres dans de bonnes conditions, sont un paradis pour la plongée contemplative et photographique. Dans certains parages comme Mónsul ou El Playazo, cette beauté est à seulement un mètre de profondeur et même les plus jeunes amateurs de snorkel pourront jouir de cette richesse inhabituelle.





Posidonia Oceanica

C’est à partir des 5 mètres et jusqu’à 20 mètres de profondeur que les spécialistes en plongée vont se régaler avec ce spectacle unique. Nous diviserons les différents fonds en 3:
1.- Fond sableux
Avec différentes épaisseurs de sable, la fine se trouve à plus de profondeur, déposée sur un fond limoneux couvert de phanérogames marines, qui sont plus qu’une algue, une plante avec ses fleurs, cachant une riche faune camouflée entre les sédiments : les mollusques bivalves comme les tellines, les palourdes, etc., les gastéropodes comme les bolinus brandaris et les céphalopodes comme la seiche. On trouve aussi l’oursin et autres échinodermes connus comme l’étoile de mer, les crustacés du type crabe et un sans fin de poissons comme le rouget, le marbré, le roucaou, etc.
2.- Fonds durs
On y trouve, à peu de profondeur, la couverture végétale pleine d’algues, éponges, cladocores, anémones, faux corail, annélides, mollusques, oursins et étoiles de mer, comme l’astérie pourpre et aussi des poissons comme le castagnole rouge, l’ombrine commune, la girelle turque, le sar à tête noire et plus profondément, le mérou, la murène et la rascasse. Tous trouvent aliments et refuges entre les algues et les crevasses, dans un équilibre délicat que nous devons respecter.
3.- Les herbiers de Posidonie
La posidonie est une plante de la classe des angiospermes, avec fleur, feuille, rhizomes et racines. Elle forme de grandes plaines qui alimentent la production primaire, l’oxygénation et influence sur le mouvement des masses d’eaux. Déposés initialement sur les fonds durs à 20 mètres de profondeur, les herbiers de posidonie sont peuplés de nombreuses espèces d’échinodermes et céphalopodes (poulpe), le jambonneau (bivalve géant) et les étoiles rouges.


Photos de l'écosystème marin





Tutto su Cabo de Gata

  • Sebbene cerchiamo di selezionare i servizi che promuovono, non possiamo essere responsabili se qualcuno di loro ha qualche tipo di carenza durante il loro soggiorno.
  • Se hai qualche servizio turistico o alloggio nel Parco Naturale Cabo de Gata, puoi contattarci e annunciarlo sulle pagine di questa guida informativa e pubblicitaria.
  • Si vous avez un service touristique ou un hébergement dans le Parco Naturale Cabo de Gata, vous pouvez nous contacter et l’annoncer sur les pages de ce guide d’information et de publicité.
www.degata.com

Questo sito Web è una guida informativa per visitatori e residenti del Parco Naturale Cabo de Gata.
Puoi contattarci per qualsiasi questione relativa a questa guida e allo sviluppo del tuo sito web.

622023282
@degata.com
Disegno Web


español english Français Deutsch Italiano