Níjar

La municipalité de Níjar est la plus grande d’Alméria, bien que la ville en soit est exclue du Parc Naturel.

Le territoire communal de Nijar s’étend depuis la Sierra Alhamilla jusqu’à Cabo de Gata, avec une distance en ligne droite de 25km, ce qui nous donne une idée de sa superficie et de la diversité des zones d’intérêts écologique pour les visiteurs.

La ville de Nijar est située au pied de la sierra, formant un ensemble urbain intéressant grâce à son architecture d’origine arabe, labyrinthique et étroite, par la blancheur de ses maisons, par son église mudéjare et par son artisanat, ce dernier d’une grande diversité : esparto (objet, paniers en alpha), jarapas (couvre-lit, tapis, tissé en coton) et céramique.

Une fois que l’on est à Nijar, la montée a Huebro est à ne pas manquer. Située sur la partie haute de la vallée de Nijar, on y apprécie une vue magnifique. Le système d’arrosage d’origine arabe utilisant les moulins y est conservé.

samedi 17 juin 2017
degata

9 réponses

Laisser un commentaire